Barbour, un classique britannique toujours prisé

Portée par la famille royale, la griffe Barbour est une véritable institution Au Royaume-Uni. L’Express Styles a visité la manufacture de cette marque, créée il y a plus de 120 ans.

Avant de visiter l’usine Barbour, nous avons demandé l’avis des lectrices et lecteurs de la Styles Room sur la marque. Les réponses ont fusé: « Manteaux solides », « Marque liée à la chasse et la campagne », « Chic et classique »… L’image très traditionnelle semble encore bien ancrée dans les esprits.

A la boutique parisienne de la marque, boulevard Saint-Germain, Barbour reste tout aussi attachée à ses racines. La veste huilée Beaufort et la veste matelassée Liddesdale, les deux grands classiques de la griffe, occupent une bonne partie des rayons.

La collection Barbour International, axée sur la moto, a Steve McQueen pour égérie. A une époque où la plupart des marques signent de nouveaux ambassadeurs chaque saison, la griffe britannique préfère continuer de se référer à une figure mythique des années 1960. Elle prend toutefois soin d’habiller également James Bond dans Skyfall!

En dépit de son image traditionnelle, Barbour affiche une excellente santé financière. La marque a quasiment triplé son chiffre d’affaires en sept ans, passant de 81,3 millions d’euros en 2008 à plus de 208 millions en 2015. Comment arrive-t-elle a être si prisée tout en restant si classique? Pour le savoir, direction le nord de l’Angleterre.

One reply on “Barbour, un classique britannique toujours prisé

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *